Lumières, couleurs, esthétisme… la photo n’est pas juste  « belle ». Elle doit aussi raconter une histoire. Et Gil Zetbase de se faire bavard, surtout lorsqu’il s’agit de sa muse et épouse Angela Donava, mannequin. Installés à Cannes, ils ont parcouru le monde. Si le photographe se définit lui-même comme un reporter de backstage, c’est par pure modestie sans doute, car il est autant sous la lumière des projecteurs que les mannequins qu’il met en scène. Il est aujourd’hui un photographe convoité et apprécié au-delà de nos frontières.

Suite de l’article sur le site de la Galerie Artpresta

artpresta